Atlas des paysages Parc Naturel Régional du Morvan Retouner à la page d'accueil

VĂ©zelay

Aire de co-visibilité rapprochée

L’ensemble de la vallée de la Cure est concerné, surtout le cône de Tharoiseau, Saint-Père, Usy, la colline de Vézelay, la crête du Mont Liboeuf.
L’enjeu est d’autant plus sensible en raison de la réputation et de la fréquentation du site de Vézelay.


Versant visuellement exposé
Les versants situés dans l’aire de co-visibilité :

Versant boisé visuellement exposé

Les versants situés dans l’aire de co-visibilité.

Flanc de coteau en mutation

Deux évolutions cohabitent: l’apparition de friches et la réapparition des vignes.
- Coteau en friche au nord d’Asquins au moment où la vallée de la Cure devient linéaire.
- Coteaux exposés au sud : enfrichement ou réapparition du vignoble sur un petit parcellaire de prairies, de vergers, de vieilles vignes et de bois.

Attention à la prise en compte du paysage dans les vignes : géométrie des parcelles, devenir des arbres isolés, insertion dans le paysage des chemins d’accès et des ouvrages hydrauliques, devenir de la diversité du paysage apportée par les vergers.

Axe visuel ouvert en fond de vallée

Vallée de la Cure au nord d’Asquins: Attention au maintien du contraste entre le fond de vallée ouvert et les coteaux boisés qui présente un grand intérêt paysager.

Obstacle visuel en fond de vallée

Attention aux quelques peupleraies plantées dans le fond de la vallée de la Cure. L’extension de ce phénomène risquerait de fermer le paysage du fond de la vallée.

Visibilité des cours d'eau depuis les ponts et barrages

- Asquins : depuis le franchissement de la Cure (zones inondables, plusieurs bras, pont assez long, ripisylve importante entre plusieurs bras).
- Saint-Père : depuis le franchissement de la Cure dans le village.

Créte dégagée (non forestière)

Intérêt du petit plateau cultivé en face de Vézelay : très fort contraste paysager entre cette crête de grandes cultures, et le petit parcellaire en coteau. La rupture de pente très nette marque le basculement entre ces deux paysages.

DĂ©veloppement urbain sensible

- Asquins : attention à contenir le développement urbain sur la rive gauche de la Cure uniquement.
- St Père : attention au développement de St Père, directement visible depuis Vézelay.

Point de vue remarquable

- Belvédère de Vezelay et nombreux points depuis les coteaux de la vallée de la Cure .
- point de vue depuis Pierre-Perthuis.
- points de vue lointains sur Vezelay depuis les routes: RD 957 depuis la Croix de Montjoie, la RD 958 (au nord) ou la RD 951(au sud), RD 36 (depuis Usy).

Route d'intérêt paysager, en versant

- route en belvédère sur Vézelay : sur le coteau d’Asquins en face.
- RD 71 : entre Fontettes et Menades.

Route d'intérêt paysager, en fond de vallée

- Routes d’accès à Vézelay : la RD 951

Enjeux paysagers sur l'ensemble du secteur sensible (non cartographiés

- Devenir des nombreux murets de pierre laissés à l’abandon.
- Devenir des alignements de noyers le long des routes et des limites de parcelles.
- Maîtrise de l’impact paysager des boisements de pins plantés en réponse à la friche.
- Devenir des maisons anciennes non habitées.

Effets de la progression des parcelles de conifères et des friches à flanc de coteau

Valeur de la restauration du bâti ancien dans les hameaux, témoin d’un pays habité et vivant

Parc naturel régional du Morvan, Maison du parc 58230 SAINT-BRISSON tél: 03.86.78.79.00