Atlas des paysages Parc Naturel Régional du Morvan Retouner à la page d'accueil

Méthode

Son origine

L’observatoire fonctionne depuis 1993, sous l’égide du Ministère de l’Environnement et de l’Aménagement du Territoire (Direction de la Nature et des Paysages). Sa gestion est confiée au conservatoire du Littoral et des rivages lacustres. Il a pour objet de constituer des fonds photographiques
permettant d’analyser les mécanismes de transformations des paysages (par aménagement ou abandon, d’une manière brutale ou insidieuse) afin de mieux les comprendre, partant, de les maîtriser. Constitués sur plusieurs itinéraires thématiques ou territoriaux, les fonds sont alimentés par des prises de vues successives selon des points de vue et des cadrages très précis, et une périodicité régulière. Outil de travail qui permet de comprendre - et non de juger- l’observatoire photographique du paysage est aussi une mémoire, exploitant aussi bien les clichés d’aujourd’hui que ceux d’hier.

La démarche sur le Morvan s’inspire des méthodes de l’observatoire national (NTP) mais il ne sera pas intégré à ce dernier qui est beaucoup plus exigeant : première campagne de prises de vue réalisée par un photographe professionnel, cahier des charges techniques…

La mission de 2000

La création de l'observatoire photographique du Morvan s'est opérée en même temps que la conception du présent Atlas des Paysages. La première mission photographique a eu lieu courant 2000, avec la réalisation de 220 clichés répartis sur l'ensemble du territoire.

Le choix des stations de l’observatoire
La démarche proposée pour le choix des sites de prise de vue, a consisté, pour chaque entité paysagère, à retenir dix sites représentatifs des caractéristiques et des enjeux paysagers de l’entité. L’échantillon présente également une variété dans les types de cadrage : larges points de vue, plans de détails…

La mission de 2007

Durant l'été 2007, une mission de reconduction de l'observatoire photographique a été réalisée, confiée à un étudiant en géographie. L'objectif de cette mission était de :
- Reconduire l'ensemble des 220 clichés d'origine.
- Réaliser de nouveaux clichés définissant de nouvelles stations suite à l'agrandissement du territoire du Parc.
- Vérifier la pertinence des 220 clichés d'origine afin d'opérer un toilettage de l'observatoire.

Cette mission a ainsi permis de :
- Supprimer 54 clichés parmi les stations d'origine.
- Proposer 85 clichés pour remplacer ces stations supprimées et décrire l'extension du Parc.

En parallèle, deux autres missions d'observation du paysage ont été mises sur pied :
- A partir de cartes postales anciennes du début du siècle, 40 clichés ont pu être réalisés pour montrer les évolutions en une siècle.
- A partir des entrées de bourgs, 89 clichés ont permis de caractériser l'image d'accueil des principaux bourgs, afin de mesurer les effets de l'urbanisme et des extensions des villages.

Parc naturel régional du Morvan, Maison du parc 58230 SAINT-BRISSON tél: 03.86.78.79.00